• dimanche, 24 septembre 2017
Australie étape 2 : le sud est

Australie étape 2 : le sud est

La multiculturelle ville de Melbourne 

Après avoir profité du soleil et de la chaleur de la côte ouest australienne et des eaux chaudes de l’Océan Indien, je m’envole à Melbourne, capitale de l’Etat de Victoria, au Sud-Est du pays. 2ème plus grande agglomération de l’île avec 4,5 millions d’habitants, Melbourne est sans aucun doute la capitale artistique et culturelle de l’Australie. Elle a connu un grand boom dans les années 1850-1880 grâce à la ruée vers l’or mais, crise financière et dépression économique oblige, elle subit un crash à la fin du siècle.

Aujourd’hui, Melbourne est une ville très agréable à visiter. Fameuse pour ces petites ruelles qui entrecoupent les grandes allées bondées de touristes et hommes/femmes d’affaires, on s’y promène volontiers pour y découvrir du street art ainsi que déguster un espresso dont les Melbourniens sont si fières! (et ils ont de quoi l’être!) Les nombreux parcs de la ville permettent également de s’y relaxer.

DSC00916

DSC01172

L’atmosphère très particulière qui y règne est également due à sa grande diversité multiculturelle. Très populaire, elle a longtemps attiré des immigrants européens et plus particulièrement les Italiens et les Grecs mais aussi les Chinois (ben tiens). Aujourd’hui on trouve des quartiers bien distinctifs de ces différentes cultures.

Culture

Melbourne jouit d’une scène artistique très riche qui s’étend de ses artistes urbains qui manient parfaitement leurs bombes pour décorer les petites ruelles de graffitis, à des grandes institutions. Federation Square est LA place où se rencontrent également tout type d’artistes de rue et comédiens. C’est également là que se trouvent des bâtiments au design très futuriste dont le National Gallery of Victoria, l’ACMI (Australian Center for the Moving Image) ou encore la cinémathèque. C’est également le point de départ de tout visiteur avec un visitor center très pratique. Le musée de Melbourne est également très intéressant, il nous plonge à l’intérieur d’une forêt tropicale, à travers le temps à la rencontre des dinosaures ou encore dans le monde des animaux, insectes et autres p’tites bêtes pas sympa dont regorge l’Australie! D’ailleurs, vous saviez vous qu’il y avait 72 animaux dangereux qui vivaient ici? hmmm ça laisse songeur…

DSC01157

Sport

Pour les personnes qui préfèrent le sport à culture, ils trouveront également leur bonheur. C’est ici qu’a lieu chaque année le Grand Prix de F1 ainsi que l’Open d’Australie, tournoi du Grand Chelem qu’un certain Suisse romand du nom de Wawrinka aurait gagné en 2014. Plus proche de la culture australienne, la Melbourne Cup se tient chaque année au mois de novembre et tourne le bouton sur off de tout le pays durant une journée! C’est un jour férié pour tous les habitants de la capitale du Victoria et un jour de très faible productivité pour toutes les autres villes du continent! Je parle là de la course de chevaux la plus célèbre du pays! Car oui, étant une colonie anglaise, l’Australie en a gardé beaucoup de traditions dont celles des courses équestres. Autre sport incontournable du pays : le footy. Je vous en parlais d’ailleurs dans le premier article que vous avez pu lire sur la côte ouest.

DSC01193

Déplacements

Se déplacer dans Melbourne? Rien de plus simple, le système de trams mis en place est très pratique avec des arrêts très fréquents et pour couronner le tout, à l’intérieur du CBD (comprenez par là le centre-ville), les trajets sont gratuits! De plus un tram emmène les visiteurs pour un petit tour de ville également gratuit. Le top!

DSC00810

Climat

On dit de Melbourne qu’on peut y voir défiler les 4 saisons en une journée!

Seul reproche que l’on peut faire à cette si belle ville : son climat! Ville australienne avec tendances européennes, de l’Europe justement, elle n’a pas uniquement hérité de sa culture… Le climat s’est également invité! On dit de Melbourne qu’on peut y voir défiler les 4 saisons en une journée! On se régale l’été en se promenant en short et tongs avec des températures pouvant parfois être caniculaires mais l’hiver…. On se sauve au nord de l’île où il fait toujours beau et chaud! Pour ma part, je suis à Melbourne en avril et pour nous, Suisses, avril sonne avec le début du printemps qui lui annonce un très bel été! (ha non on habite en Suisse…). Ici avril est le début de l’automne qui annonce un hiver froid et rigoureux : pluie, vent, températures glaciales.. Rien d’effrayant pour un Suisse me direz-vous! Mais ici on sort les manteaux, on sert les dents et on va bosser!! Malgré cela, pour rien au monde les habitants iraient habiter ailleurs (et ça se comprend)!

Voilà pour la ville, j’espère vous avoir donné l’envie d’y aller un jour 🙂

DSC00897

Pour ma part, j’ai passé environ 3 jours à m’y promener. En quelques mots, j’ai vu :

Le Parlement, Le Royal Botanic Garden, quelques églises (ça faisait plaisir après tous les temples bouddhistes :)), la cité olympique, le musé de Melbourne, le quartier italien (Carlton), le quartier huppé (South Yarra), le quartier animé (Southbank), les Docklands, le CBD évidemment car c’est là que je logeais, etc etc… Bref, J’ai énormément apprécié cette ville et particulièrement son street art!

DSC00893

DSC00892

DSC00889

DSC00880

DSC00876

La Great Ocean Road

Si je suis venu ici ce n’est pas uniquement pour découvrir la ville. A une centaine de kilomètres à l’ouest, sur la côte, on y trouve une des plus belles route côtière au monde : la Great Ocean Road. Sans perdre une seconde, je me rends dans une agence de location et repars avec une Hyundai I20 (attention ça envoye du lourd et de la patate!).

DSC00946

J’avais testé la conduite à droite à Perth mais ici, avec une circulation permanente et très dense, c’était plus excitant! (Bon ok pas autant que rouler un scooter à Hanoi ou encore Phnom Penh mais quand même) 😀 Je pars donc sous un ciel gris (malheureusement) en direction de cette fameuse route!

DCIM100GOPROG0071766.

Point de départ, la ville de Torquay, paradis pour les surfers! Je ne m’y attarde cependant pas car de 1 il ne fait pas beau et même frais (13°C) et de 2 j’ai beaucoup de route. Je m’arrête cependant un bon nombre de fois le long de la côte afin de contempler le paysage. Mon premier vrai stop se situe au niveau de Kennet River où, paraît-il, il aurait pas mal de koalas dans les arbres. Attention, je n’ai pas parlé de parc animalier ou zoo, non, des koalas en totale liberté. He bien, avec pas mal de patience, on les trouve!

DSC00958

Tous en train de dormir, certes (ils dorment 19h par jour…), mais bien présents! Après quelques clichés, je me remets en route pour Appolo Bay où se trouve l’auberge de jeunesse où j’ai prévu de passer la nuit.

Comme j’arrive trop tôt et que je ne peux pas faire le check in, je continue ma route pour aller me promener sur un petit chemin qui serpente à travers une forêt tropicale! Oui, ici! Le tout arrosé par une petite pluie fine, celle qui mouille, par l’autre!

DSC00987

Puis direction le phare de Cap Otway où on peut également observer pas mal de koalas et kangourous.

DSC01003

DSC01097

La nuit tombante, je me dirige vers mon éco logement pour la nuit. Eco car chauffé au bois, consommation d’eau réduite, utilisation de panneaux solaires, etc. Les auberges de jeunesse font aussi dans le vert, pas que dans la fête 😉 . D’ailleurs, c’est au bord d’une cheminée que je passerai la soirée, en compagnie d’autres voyageurs.

Je me réveille sous une pluie battante… Et cette dernière m’accompagnera durant toute la journée, sous forme d’averses… Je reprends donc la route avec une direction bien précise : celle des très célèbres 12 apôtres!

DSC01021

DSC01051

DSC01055

Vous en avez peut-être déjà entendu parlé, ou déjà vu ces formations rocheuses qui sortent droit de l’océan. Ces rochers ne sont en fait que le reste de la côte. Les violentes vagues qui viennent s’écraser contre la côte l’érodent petit à petit et l’ont fait s’effondrer à plusieurs endroits en laissant quelques sculptures en place dont la roche était plus solide. Voilà pour le coté explications! Malgré le ciel qui m’empêche d’avoir de beaux contrastes sur les photos, les points de vue situés tout au long de ces sculptures valent largement le coup d’oeil! C’est vraiment magnifique!

DSC01060

DSC01033

Je m’arrête à plusieurs endroits et voit même le London Bridge, ou du moins ce qu’il en reste après effondrement d’une partie.

DSC01086

Après m’en être mis plein la vue le long de cette mythique route, je m’enfonce dans les terres à la hauteur de Warrnambool pour rejoindre le parc national des Grampians où j’ai prévu d’y faire un peu de marche (enfin on verra le temps!).

Les Grampians National Park

C’est dans la ville de Halls Gap que je me rends. Un petit village avec principalement des hébergements, des places pour les caravanes (car attention le camping fait parti de la culture australienne!), encore quelques habitations, un magasin central et quelques restos. Donc pas de quoi y passer sa vie. Ha si ya encore un truc marrant : le terrain de foot! Avec le nombre de kangourous qu’il y a dessus on pourrait easy organiser le Moundial!!

DSC01096

DSC01129

Après une nouvelle soirée au coin du feu, je me lève, regarde du coin de l’oeil par la fenêtre et magie! Il y a du soleil et je vois même du ciel bleu! Tout content, je m’en vais à la cuisine, prépare un petit déj. (oui car dans les auberges de jeunesse, en tout cas en Australie, en Asie moins, il y a toujours une cuisine pour les pauvres sans argent qui préfèrent manger des pâtes), l’avale en vitesse, range mes affaire, sors et nouvelle surprise! Le ciel est gris, il pleuvotte et il fait froid! La montagne quoi… Bon mon sourire a déjà diminué de moitié. J’enfile une veste, mes chaussures de marche et pars tout de même en direction du point de vue du « Pinnacle« .

DSC01115

DSC01102

Les paysages sont jolis mais il y a pas mal de marcheurs (en même temps on est dimanche). En 1 bonne heure, j’arrive au sommet avec une vue à… allez 300m puis 200, puis 50, puis 2m, puis 400, puis…. du brouillard, de la pluie, du soleil, re du brouillard… Autant dire que je fais pas long!

DSC01110

Une descente contre la montre histoire de pas être trop trempé (râté j’ai transpiré comme un boeuf du coup), je remonte dans ma caisse, roule en direction d’une cascade, m’arrête, regarde « la plus grande cascade de l’état de Victoria »… arf j’aurais du m’y attendre, après avoir fait le plateau des Boloven au Laos avec ses nombreuses cascades magnifiques, j’ai juste été déçu.. Elle est jolie, ok mais pour quelqu’un qui n’a pas eu l’occasion d’en voir d’autres!

DSC01125

Il est 13h00, je dois redonner ma voiture à Melbourne à 16h30, j’ai 270km à parcourir… huuuuuuuu!!

Je passe encore 2 journées dans cette ville puis je vais prendre un vol pour Cairns à l’Est de l’île, au nord et surtout, à la hauteur de la Great Barrier Reef (Grande Barrière de Corail)!

Mais ça, je le garde encore au chaud et je vous le sers le plus rapidement possible!

Voyageusement,

Yannick

Articles similaires

Laisser un commentaire