• samedi, 23 septembre 2017
Bolivia 2.0

Bolivia 2.0

Dans le dernier article, on s’était laissé dans la charmante petite ville de Sucre (à prononcer Soucrè).

De là, on prend un bus de nuit pour nous rendre à Tupiza, un peu plus au sud. Ce village est un des deux points de départ pour se rendre dans le fameux Salar d’Uyuni, le deuxième point étant la ville d’Uyuni.

Tupiza

Encore une fois (et n’allez pas croire que c’est de la flemme hein!), la description de notre emploi du temps sera vite fait car on ne s’est pas éternisé dans cette petite bourgade. Il n’y avait en effet pas énormément d’activités à y faire, si ce n’est que de partir en tour organisé d’une journée à la découverte des alentours.

tupiza8

tupiza9

Ce qui est proposé s’appelle le triathlon : une partie en jeep, une autre à cheval (ou à pied) et la dernière à vélo. Comme on s’apprête à partir durant 4 jours en jeep et qu’il n’y aura pas énormément d’efforts physiques à fournir, on opte pour la manière sportive : le VTT. Un matin, on va chercher nos trois bécanes (enfin une bonne bécane et deux vélos d’enfants) et on part à l’aventure.

On arrive devant des paysages totalement différents de tout ce qu’on a pu voir jusqu’à présent! Encore une fois c’est une belle surprise car je ne m’attendais pas à tomber sur un tel spectacle! On a peut-être seulement roulé durant une heure mais on croirait déjà être à des milliers de kilomètres plus au nord! Connaissant un peu les parcs nationaux de l’ouest des Etats-Unis pour y avoir été deux fois, je retrouve des paysages semblables à l’Arizona ou à l’Utah.

tupiza13

L’atmosphère est très aride, on traverse des canyons, des formations rocheuses rouges, des rivières… Sacré belle balade!

tupiza5

tupiza1

Après cette ballade de 3h, on souhaitait enchaîner par une petite marche de 5h durant l’après-midi mais finalement on s’y résigne… mine de rien, ça fatigue de faire du vélo à 3000m sous le caniar de midi! Alors on se contente de réserver nos 4 prochains jours et d’aller manger dans un des nombreux restaurants « italiens » (ben oui c’est même presque quasi impossible de trouver des plats typiques!).

Sud Lipez et Salar d’Uyuni

Premièrement c’est quoi le Salar de Uyuni?

Le Salar d’Uyuni est le plus grand désert de sel du monde avec une surface de 10’582km² situé à une altitude moyenne de 3700m. Il contient 1/3 des réserves de lithium de la planète, composant principal des piles électriques. L’exploitation du sel, quant à elle, représente 25’000 tonnes par année. Mais c’est énorme, y’en aura bientôt plus!! Aucune crainte de ce coté-là, on estime à 64 milliards de tonnes les réserves du salar. Il est tellement plat que l’hiver, lorsqu’il pleut, il se recouvre d’une couche d’eau pouvant atteindre 30cm, ce qui le rend parfois impraticable durant des semaines mais lui donne un aspect de miroir magnifique!

Et le Sud Lipez?

C’est la partie sud de la Bolivie, à la frontière avec le Chili. C’est un énorme désert aride où se trouvent des volcans, des lagunes de toutes les couleurs, des geysers, des lamas, des vigognes, des flamands roses et même des autruches! La région possède des paysages parmi les plus beaux d’Amérique du Sud! 

– Merci pour ces infos! Place au récit maintenant.

En ce samedi 19/09, on ferme nos sacs, on check si on a bien tout ce qu’il nous faut (Corona, Rhum, PQ… habits chauds, ok c’est bon on a tout), on met tout ça sur le toit de notre 4X4, on fait connaissance de notre chauffeur, notre cuisto et la sixième occupante, une p’tite Thaï nommée Pé (à prononcer Pé)! 

désert sud lipez

4x4

Vous raconter chaque minute de chaque jour ne vous apporterait rien de plus et me demanderait beaucoup de temps! Et comme j’écris cet article une semaine avant de rentrer en Suisse, je préfère passer mon temps à profiter au max de la fin du voyage! 🙂 

Tout d’abord, attention aux lamas et aux lapins et aux renards!

attention lamas

lamas route

lama tete

lama tete 3

lama tete 2

renard

lapin

En partant de Tupiza, on traverse tout d’abord le Sud Lipez. Après 30 min, on sait déjà que les 3 prochains jours vont être magnifiques lorsqu’on s’arrête devant ce paysage :

luna

Puis par la suite, les principaux sites des trois jours passés dans cette région ont été :

La Laguna Verde d’une couleur simplement magnifique!

laguna verde 2

laguna verde 1

La Laguna colorada d’un rouge incroyable, pleine de flamands roses! La couleur rose de ces oiseaux venant des micros algues rouges contenues dans cette eau colorée. (Les photos ne sont pas truquées, c’est vraiment la couleur de l’eau!)

laguna colorada 2

laguna colorada

Le photographe JB à l’oeuvre!

laguna colorada jonas flamand

flamands 2

flamands

flamand seul 2

flamand seul

Les geisers  où ça sent pas bon mais où le spectacle est génial!

geyser fumee

moi fumee

Entre deux, on aura également vu pleins de gros cailloux dont le fameux  Arbol de Piedra (arbre en pierre) :

piedra moi

Mais aussi d’autres grosses pierres!

pierres

Des singes?

cailloux singe

Et Hulk aussi!

caillou lourd

On arrive enfin dans le Salar d’Uyuni !

Après une nuit dans un hôtel de sel, on est parti à 5h afin de voir le levé de soleil sur le salar. Et ça franchement c’était tout simplement un moment magique… 

salar uyuni leve soleil

salar uyuni 4x4 leve soleil

uyuni 4x4 petit

On a ensuite pris le petit déjeuner sur l’Isla del Pescado. Un îlot posé en plein milieu du salar où se dressent des cactus vieux de plus de 1000 ans pour certains!

Il y a celui qui prie :

cactus priere

cactus uyuni

moi cactus

Puis, la fameuse séance photo s’en est suivie! Le salar est tellement plat et l’horizon si lointain qu’il est très facile de faire des photos artistiques! 🙂 Voyez plus tôt!

Ici l’équipe au complet!

nous 4x4 uyuni

poursuite lama

surf lama

_T2B8739

nous bailes

Puis on passe devant le monument du Dakar qui a eu lieu dans le salar en 2014 :

dakar uyuni

On finit ces 4 journées par un cimetière de trains situé à l’extérieur de la ville d’Uyuni. Là aussi il nous est possible de réaliser de belles photos (de clown parfois 🙂 )!

cimetiere train

moi tintin

Reconversion possible?!

moi train gris

Mmmmmhh dommage que j’ai perdu la photo où je le porte!

moi alteres

_T2B8782

On aura peut-être passé entre 6 et 8h dans cette jeep à parcourir les pistes de ces deux géants mais finalement, ça en valait largement la peine! Et heureusement, y’avait le wifi, ouf!

wifi laguna

On avait demandé à l’agence qui nous avait organisé le tour d’également organiser notre transfert pour le Chili. Evidemment, elle n’a rien fait et on a du péniblement l’organiser avec l’aide de notre chauffeur. Heureusement, on a trouvé une jeep qui partait le jour même pour San Pedro de Atacama, notre destination. C’était reparti pour 4h de jeep, une nuit dans le froid et le lendemain re 4h pour arriver à un tout petit poste frontière dans le désert. Un tampon (et 15 BOB) : Adieu la Bolivie! On monte dans un bus, on roule enfin sur du macadam et 1h plus tard, un nouveau tampon dans le passeport : Holà Chile!!

Comme mon voyage se termine bientôt (au moment où je l’écris ça veut dire demain!), je ferai encore un petit article sur les deux dernières semaines que j’ai passées au Chili!

Amicalement,

Yannick

Articles similaires

2 Comentaires

  1. Yoda Bor
    16 décembre 2015 at 18 h 33 min Répondre

    C’est splendide !

    • Yannick Schaller
      16 décembre 2015 at 21 h 12 min Répondre

      Merci beaucoup! Parmi les plus beaux endroits que j’ai visités en AmSud!

Laisser un commentaire