• jeudi, 22 février 2018
Des grottes et des rizières

Des grottes et des rizières

Après le Laos, je me rends dans son pays voisin à l’est, le Vietnam. J’avais beaucoup entendu parlé du Vietnam, autant en bien qu’en mal. J’avais donc envie d’aller y faire un tour et ainsi me faire ma propre opinion. Cet article retranscrit les deux semaines passées avec mes trois amis Jurassiens : Stéphane, Cannelle et Loris venus en voyage durant 1 mois dans ce pays avec également un saut aux Temples d’Angkor au Cambodge.

le jura en force

L’arrivée à Hanoi est brutale pour moi! Je quitte ce si gentil Laos, pays aux multiples facettes mais tellement paisible et accueillant pour arriver dans un environnement assourdissant et surpeuplé et ceci en à peine 1h d’avion! La photo ci-après témoigne de mon état d’esprit lors de mon arrivée! 🙂 (Photo prise lors d’un trek, le singe étant voué à la vente puis au barbecue…)

singe cage

Après le trajet aéroport/centre ville, je retrouve donc mes trois amis avec lesquels nous prenons directement un train de nuit pour nous rendre tout au nord du pays dans le village de Sapa. Le train me rappelle mes trajets en Chine, des compartiments de 4 couchettes. Nous arrivons au petit matin dans la ville de Lao Cai où nous montons dans un minibus après s’être fait harcelé et arnaquer (ok 2$), le café chaud encore dans nos mains… (premier point négatif : même quand tu leur dis de que ça t’intéresse pas et que tu leur fais comprendre qu’ils te laissent tranquille, ben ils continuent.) 1h plus tard nous arrivons à Sapa et là, même cirque mais en plus drôle! Ce ne sont pas des tuk tuk, ni des rabatteurs pour les hôtels mais des nanas habillées en costume traditionnel qui veulent t’emmener dans leur village en trekking et pour passer une nuit! On leur fait comprendre qu’on aimerait tout d’abord trouver un hôtel et que, peut-être, si on a pas d’autres choix, on fera appel à leur service. CHOSE A NE PAS FAIRE! Elles (environ 6 nanas) restent dans nos pattes et nous suivent jusqu’à notre hôtel! On entre, on prend notre temps, je me mets sur le balcon, approximativement 1h plus tard et qui c’est qui est là à nous attendre?? Ouiiii!! les 6 nanas! Décidément ils lâchent pas facilement l’affaire dans ce pays. Bref on les laisse nous suivre encore un moment et lorsqu’elles voient que ça ne sert plus à rien d’insister elles repartent… ouf!

Sapa

Que faire à Sapa? Dans la ville même pas grand chose. Mais c’est aux alentours que cela devient intéressant. La région est très prisée par le tourisme pour ses treks à l’intérieur des rizières en terrasse et l’hébergement chez l’habitant, dans des petites ethnies. On se rend donc dans une agence et nous réservons une journée de « trek » dans la région pour le lendemain.

Sapa 2

Sapa 1

Une fois le petit déj avalé on part en bus jusqu’au début de la promenade. On se rend vite compte de l’usine à touristes que sont ces tours… On emprunte un chemin qui serpente dans les terrasses. On? Oui, des dizaines de groupes de touristes comme nous, tous suivis par des dizaines de nanas (les mêmes qu’hier) qui tentent de nous vendre des porte-monnaies ou autres écharpes et bibelots…

trek sapa vendeuses

C’est donc loin de ce qu’on pourrait appeler un trek authentique. Février n’est pas la période des récoltes et les rizières ne sont donc pas garnies. Les paysages restent néanmoins jolis à voir.

rice terrace

rice terrace 3

rice terrace 2

saucisses

En fin d’après-midi, nous rentrons et nous reprenons un bus de nuit qui nous emmène à Halong, à l’est de Hanoi. Je suis content d’avoir pris ce bus inconfortable pour la simple et bonne raison que ça me permet de raconter une nouvelle anecdote 🙂

bus couchette

Les bus couchettes sont différents du Laos. Ici pas de lit double, chaque passager à son propre siège couchette (inclinaison 160°) mais d’une longueur de 165cm! Du coup pas très confortable mais je suis quand même arrivé à faire quelques micro-siestes!

IMG_4726

Et l’anecdote alors? Et bien après environ 2h de route et plusieurs arrêts, notre car s’arrête encore une fois et nous voyons 1, 2, 3, 4,…. 20 clandestins montés à l’intérieur!! Tout le monde se regarde et se demande ce qui se passe mais on en rit beaucoup! On? Non pas tous!! Il y a ce mec israélien, la soixantaine, qui pète carrément un plomb et qui commence de brailler : I CALL THE POLICE!! YOU’RE NOT ALLOWED!! HEEEYYY! Et il commence de prendre des photos de ces pauvres gens qui sont assis sur le sol et ce qui est vraiment drôle c’est que personne n’en a rien à cirer de ce mec! Ca doit être un fait habituel de faire monter des gens au milieu de nulle part sur l’autoroute! Donc le mec appelle finalement la police qui arrive peu de temps après, on ne sait par quel moyen, le flic monte dans le bus, fait un tour, en ressort puis se dirige avec le chauffeur un peu à l’écart. Le chauffeur revient, la police repart et nous aussi du coup! En résumé, tout ce cirque n’aura mené à rien, ou simplement de faire gagner quelques sous à la police et à nous de nous faire perdre quelques minutes! Bien entendu tout ce petit monde descendra du bus avant l’arrêt officiel.

Halong Baie – Kat Ba

Nous voilà donc à Halong où se trouve la fameuse Baie d’Halong! Plusieurs options s’offrent à nous :

1) Faire une croisière de 1-2 jours avec nuit sur le bateau

2) Faire une croisière d’une journée et revenir au port

3) Aller sur l’île de Cat Ba en bateau croisière et y rester (environ 4h)

4) Prendre un bateau direct pour l’Ile de Cat Ba (1h30) puis un bus pour traverser l’île (45min)

On choisira finalement l’option 4 qui nous fera arriver le plus vite. Pour la croisière, nous en ferons une à partir de l’île de Cat Ba ou alors on improvisera. Le simple trajet de la côte jusqu’à l’île est très beau. On passe à travers les fameuses formations karstiques et, malgré le ciel gris on en prend plein les yeux!

halong baie 4

halong baie 3

halong baie 2

halong baie 1

Une fois arrivés dans la petite ville au bord de l’eau, tous les hôteliers tentent de nous attirer dans leurs hôtels! Ce qui est drôle c’est qu’il suffit de donner un prix et ensuite c’est eux qui le font baisser en jouant avec leurs voisins 😀 On trouvera deux chambres doubles avec vue sur la baie pour 7$ chacune… un bon deal il me semble!

halong baie 6

Bon il faut savoir que nous ne sommes pas en période touristique et donc ils préfèrent baisser les prix que n’avoir personne. Nous louons 3 scooters (1 sans rétro ni frein, 1 sans suspension et l’autre n’est pas mieux mais ça va 🙂 ) et allons explorer un peu l’île.

Steph et moi scoot

Nous visitons une petite grotte puis un fort de défense lors de la guerre.

fort cat ba

DCIM100GOPROG0050726.

fort cat ba 2

halong baie 5

Le soir, alors que nous buvons un verre dans un bar, le barman nous dit qu’il ferme à 23h30! – Pardon? Bon, l’arrivée de deux Russes et de leur bouteille de vodka (tient ça me rappelle le Transsibérien) nous permettra de rester jusqu’à minuit et demi youhou! Lorsqu’on arrive dans la rue c’est sombre, désert, lugubre, comme un samedi soir à Delémont (citation de Georges Baumgartner 🙂 ) car un couvre feu est en vigueur à partir de 23h30.. hé bé..

Le deuxième jour, après la visite d’un ancien hôpital de guerre sur trois étages dans une énorme grotte, on part faire du kayak autour de l’île, au milieu des villages flottants et petites îles non habitées. Bien que le temps ne soit pas au beau fixe, on se régale quand même!

DCIM100GOPROG0080764.

DCIM100GOPROGOPR0847.

On fait un arrêt sur la Monkey island et vous savez quoi? Ben y’a des singes! 😀 Ils veulent une chose : de la bouffe! et si t’en a pas, t’es pas intéressant.. Le retour au port est plus délicat car il y a beaucoup de vent et il a tendance à nous emmener là où on veut pas! Mais ça aura été une bonne activité sportive!

DCIM100GOPROGOPR0843.

DCIM100GOPROG0150822.

DCIM100GOPROG0120802.

DCIM100GOPROG0110790.

DCIM100GOPROG0100785.

Hué

Le jour d’après on quitte l’île pour se rendre au centre du pays. Il nous faudra 1 bus – 1 bateau – 1 bus – 1 bus – 1 taxi – 1 avion (Hanoï-Da Nang) – 1 taxi – 1 bus -1 taxi pour arriver jusqu’à notre destination : Hué. J’appelle ça : voyager! Hué est une ville avec un ressemblant à la Cité Interdite de Pékin : la Cité pourpre interdite. En 1968, pendant la guerre du Vietnam, elle a été bombardée et en partie détruite par l’armée américaine. Résultat : moins de 10 édifices sur 60 sont encore debout…

forbidden city

forbidden city 2

On part ensuite encore visiter deux autres monuments dont la tombe de l’empereur Khai Dinh puis on va réserver nos 3 prochains jours.

temple

temple 3

selfie statue

On souhaite aller au Phong Nha Kebang National Park qui se trouve à un peu plus de 200km au nord. Pour ça deux solutions : prendre un bus qui met 4h pour aller et 4h pour revenir le tout dans la même journée ou alors une plus marrante qui est de louer des scooters et le faire en 2-3 jours! Le choix est vite fait, on loue 3 scoots pour trois jours, ce qui nous permet également de rouler sur des petites routes de montagne (en théorie) et rejoindre Hoi An, 150km au sud de Hué. La pratique en décidera autrement..

Phong Nha Kebang

Nous partons donc au petit matin en direction du parc. La route que nous empruntons est très encombrée de camions, motos, bus et est souvent en travaux. Rouler au Vietnam c’est un peu comme dans Grand Theft Auto Vice City, tu fais comme tu veux, y’a pas de règles! Ou juste celle de pas mourir… Les croisements se font à gauche à droite, les feux rouges sont grillés la majorité du temps, mais ce qui sauve tout le monde, je pense, c’est leurs claxons… in-sup-por-table!! on dépasse? on claxonne, on tourne? on claxonne, on approche d’un véhicule? on claxonne… Et quand c’est un car ben ça surprend! Menfin bon on arrive vivant, quelque peu en retard sur l’heure théorique mais entier! On aval un bon repas et on se met en route pour aller visiter une grotte car le parc est célèbre pour ses gigantesques grottes très profondes et magnifiques! C’est d’ailleurs là que la plus grande grotte au monde a été découverte en 2009 (Hang Son Doong)! Plus de 200m de haut, une forêt à l’intérieur… La nature fait de bien belles choses! Après 45 min de route en scoot dans des décors sublimes à travers la jungle, on arrive à l’entrée.

DCIM100GOPROGOPR0875.

jungle

DCIM100GOPROGOPR0878.

Vous vous rappelez, je vous disais qu’en voyant la Kuang Si Waterfall à Luang Prabang au Laos, j’avais vu une des plus belles choses durant mon voyage? He ben lorsque je suis arrivé à l’intérieur de cette grotte, je crois que cela a détrôné toutes les choses les plus extraordinaires que j’ai pu voir!! Il n’y a absolument aucun mot que je puisse utiliser pour décrire ce que j’ai vu… Les photos ne peuvent pas retranscrire la grandeur et l’architecture de ces stalactites et stalagmites formés durant des milliers d’années! Je suis vraiment resté ébahi devant cette merveille naturelle! Pour les curieux, la formation des stalactites se fait par cristallisation à l’air des sels dissouts par l’eau dans la roche. Ils peuvent grandir de quelques centimètres par an à moins d’un millimètre par millénaire!

grotte eau 7

grotte 4

grotte 2

grottte eau 6

grotte 1

Le second jour, nous allons encore en visiter deux dont une en bateau et là aussi, mêmes sensations. Je ne m’en lasse pas et le calme qui y règne est très agréable, avec les petites gouttelettes qui tombent c’est très reposant. On a tout de même l’impression de ne pas être sur la planète terre! On croirait avoir parcouru des millions de kilomètres alors qu’on ne se trouve qu’à quelques dizaines de mètres sous terre.

entrée grotte bateau

grotte 6

grotte eau 3

grotte eau 5

Après toutes ces émotions, il est temps de repartir pour la suite. En théorie, nous devrions aller jusqu’à A Lui en passant par une route serpentant dans la jungle sur 100km. On part et après 10min, panne sèche (la jauge ne fonctionne pas je précise), on est dans un petit village et je pense qu’on est pas loin d’être les premiers touristes à y faire halte (photo stop:)).

gamins selfie

gamin 3

On tente de trouver un peu d’essence et finalement Stéphane va en chercher avec une mec du village. On se remet en route et c’est un pur plaisir que de rouler, rien que nous 4, entourés de jungle à 360° ! On en voit pas le bout.

DCIM100GOPROGOPR0925.

jungle 2

Sauf que…. Après 20km tssssss crevaison! Bon ben on laisse le scooter là, on retourne dans le village puis on cherche un mécano qui peut nous dépanner.. pour 13$, un mec prend Loris en moto jusqu’au lieu du drame (35 min) puis lui change sa chambre à air. Comme il est 18h, on a plus le temps de faire beaucoup de kilomètres. On roule tout de même une heure et on se rend à Dong Hoi pour y passer la nuit. Mes trois amis décident de prolonger d’une journée leur périple alors que moi je descend à Hoi An le jour d’après car j’avais prévu de sortir du pays rapidement.

Dong Hoi – Hoi An

C’est donc au petit matin que je me mets en route pour avaler les 300km qui me séparent de Hoi An. Si j’avais roulé en Suisse comme je l’ai fait ici, je pense qu’ils auraient instauré la peine capitale rien que pour moi 😀 La route jusqu’à Hué est la même que celle que nous avions prise mais ensuite de Hué à Hoi An c’est très beau. Je longe l’océan et soudain vois 2 énormes dunes de sable. Intrigué, je m’arrête et marche jusqu’à l’océan. L’ambiance est très spéciale car déjà je suis tout seul, et il y a du brouillard tout autour de moi.

sable brouillard

sable

DCIM100GOPROG0180947.

Je suis seul mais humainement uniquement… sur le sable jonchent des milliers de déchets : ampoules, bouteilles, sagex, tongs… Comme j’ai du temps (et des idées), je m’amuse à tout ramasser sur une surface de quoi, allez 10m2. Je fais plusieurs tas pour me rendre compte de la quantité de déchets et construits ensuite quelques Land Art (art d’utiliser le cadre et les matériaux de la nature, pour moi ça sera les matériaux apportés par la nature).

tas de tongs

landart

landart 2

monderful nom tongs

monderful2015 modif

C’est triste mais il m’aurait fallu un camion pour nettoyer entièrement la plage… La mentalité dans les pays d’Asie est très différente de la nôtre et le respect de la nature est quasiment inexistant. Les gens jettent leurs déchets parterre, par la fenêtre en voiture ou même dans la nature. Il manque beaucoup d’éducation… Je reprends ma route et passe par le col des nuages qui offre une superbe vue sur la côte! Après 6h de scooter, j’arrive enfin à Hoi An! Je cherche un hôtel, une douche un souper et dodo!

DCIM100GOPROG0210969.

DCIM100GOPROG0200967.

Je ne ferai qu’une journée dans cette ville, le soir je repars pour mon prochain et dernier pays d’Asie : le Cambodge, où je rejoins Caroline et Elodie, mes amies motardes du Laos!

Le Vietnam aura été vite fait mais franchement je n’ai pas croché… Les paysages sont très beaux mais j’ai du mal avec la mentalité de toujours vouloir tout me vendre et surtout de pas me lâcher la grappe.. C’est fatiguant et irritant au bout d’un certain temps. Contrairement au Laos, les vendeurs sont plus agressifs et ont plus tendance à insister. J’en garderai néanmoins un bon souvenir avec mes trois amis!

Au plaisir!

gamin

gamin 2

DCIM100GOPROGOPR0713.

avion guerre

DCIM100GOPROG0020690.

Articles similaires

Laisser un commentaire