• mercredi, 20 octobre 2021
Australie étape 3 : la côte est

Australie étape 3 : la côte est

Après les fraîches et pluvieuses journées de la côte sud, c’est sur la côte est Australienne que je me rends. Tout d’abord dans la petite ville de Cairns au nord puis quelques jours après à Sydney d’où je prendrai mon vol pour quitter l’île.

Cairns et ses alentours

Cairns, une petite ville balnéaire sans grand intérêt ou ne serait-ce que celui d’avoir des dizaines d’agences de plongée, snorkeling ou encore trekking. Pour ma part, je suis venu jusqu’ici pour une bonne raison : plonger sur la magnifique et célèbre Grande Barrière de Corail! Un lieu inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et qui renferme une faune et une flore aquatique absolument exceptionnelle. Après avoir testé l’auberge de jeunesse de type « hôtel » à Melbourne, je décide de revenir sur une petite structure d’une cinquante de lits maximum, histoire de pouvoir un peu discuter avec d’autres personnes! Comme cette auberge fait également agence de réservation, je book directement une croisière de 2 jours à bord d’un bateau de plongée, comme je l’avais déjà fait en Thaïlande dans les Similan Island. J’aurais voulu rester 3 jours mais étant donné que les tarifs appliqués ici sont environ 3 fois plus cher qu’en Asie, je me résigne et réserve 2 jours ce qui me permet de faire 7 plongées.

Comme le départ n’est que dans deux jours, je recherche une autre activité à faire pour le lendemain. Après plusieurs propositions je réserve une excursion d’une journée qui comprend plusieurs activités :

  • Parc animalier
  • Forêt tropicale de Daintree
  • Cap Tribulation
  • Tour en bateau sur la Daintree River avec ses crocodiles

DSC01216

Le Parc Animalier en question est le Wildlife habitat de Port Douglas. On y trouve les principaux animaux que l’on peut rencontrer en Australie. Je commence par une séance caresse et photo avec l’animal le plus paresseux et doux que je connaisse : j’ai nommé le koala!

YourPhoto (1)

Lorsqu’il vient sur moi, il écarte ses petites pattes et s’agrippe avec ses grandes griffes! Malheureusement (et comme beaucoup d’autres animaux), le koala fait parti des espèces protégées car il est en voie de disparition… A la grande différence d’un zoo, ici les animaux sont en semi-liberté et on peut les approcher sans avoir de barreaux!

DSC01226

DSC01231

DSC01246

On y trouve des kangourous, pélican, émus, wallabies ou encore d’autres oiseaux. Ils possèdent également un crocodile d’une longueur de…4m20… ouais mais celui-là y’a quand même une petite séparation (bien que si tu veuilles lui faire un bec rien ne t’y empêche!).

DSC01240

Nous nous dirigeons ensuite vers Cap Tribulation qui est une réserve protégée. On embarque d’abord le bus sur un bateau à câble qui nous fait traverser la rivière de Daintree (infestée de crocodiles).

DSC01249

C’est là que nous nous promenons sur une plage déserte en lisière de la forêt tropicale. Un petit paradis sans touristes!

Par la suite nous empruntons un petit sentier dans la forêt à la rencontre d’énormes arbres et de gigantesques…. araignées!! La plus grosse et moche que j’ai vu jusqu’à présent!! Il est difficile de s’apercevoir de la taille mais sans exagérer, elle était plus grande que ma main… les doigts écartés! Et Le guide nous dit, ça c’est la femelle. Alors bien sûr tout le monde cherche le mâle et s’attend à voir un monstre 3 fois plus grand (car l’homme est plus grand, plus fort et plus intelligent que la femme), hé bien le mâle était là, sous nos yeux, sur la même toile mais ne faisait guère plus d’1cm de diamètre… halalala la nature est mal faite… 🙂 (Que je ne me mette pas toutes les féministes et autres sur le dos, je plaisante évidemment!)

DSC01272

Voilà, après s’être remis de nos émotions, nous allons faire notre petite croisière sur la rivière Daintree pleine de crocodiles! Pleine? 3? c’est plein 3? Et les autres? Au fond de l’eau… les timides va..!

DSC01288

DSC01284

Ce fut une toute belle journée, riche en émotions et découvertes!

The Great Barrier Reef

Je vais vraiment devoir me coltiner tous ces enfants en pleine crise d’adolescence et en quête d’alcool pendant 2 jours!?

Le lendemain arrive THE activity! Je l’attendais depuis longtemps celle-là! Plonger dans un des plus beaux endroits au monde, ça n’a pas de prix! Enfin si ça a un prix, même un certain prix… Bref, le divecenter où j’ai réservé ma petite croisière vient me chercher et m’emmène, ainsi que 5 autres personnes, au port où on monte dans un bateau de plongée de taille moyenne mais avec 80 personnes (jeunes gosses) à bord! Première impression très mitigée… Je vais vraiment devoir me coltiner tous ces enfants en pleine crise d’adolescence et en quête d’alcool pendant 2 jours (hahaha serait-ce la crise de la trentaine qui commence à faire surface 😀 )!? Mes deux premières plongées je les ferai à bord de ce navire et après, heureusement, je serai transférer sur un second pour y passer la nuit.

Tout le monde est entassé comme des sardines et lorsqu’il s’agit de préparer son matériel pour plonger, hé ben c’est pas évident! Le problème étant que le 90% des occupants fera deux sorties de snorkeling dans la journée puis rentrera à Cairns. Le problème sera vite résolu lorsque les 8 plongeurs que nous sommes, monterons à bord de l’autre bateau.

Et alors les fonds marins?? Magnifiques!! On plonge jusqu’à environ 20m mais la lumière se fait plus rare et les couleurs ressortent moins. On décide donc de rester entre 2 et 7 m car le soleil redonne des couleurs superbes.

Les deux plongées sont une belle mise en bouche de ce qui nous attend par la suite! A 14h30, nous nous approchons d’un très gros bateau, on s’y accroche puis les scubadivers sont appelés à faire le transit! Nous 8, on va vraiment là-dessus? 34m de long, 3 étages, cabines privées, pont de plongé, etc. On se dit, super s’il y a déjà 80 personnes sur un petit bateau comme ça, on va en retrouver 200 sur celui-là! On monte à bord et là : Welcome on board! Voilà vous êtes presque tous là! il y a encore 5 autres personnes déjà à bord. HAHAHA on sera que 13 ici? Génial!

DSC01305

Le bateau se déplace sur un autre spot de plongée, on s’équipe et hop tout le monde à l’eau! WOW! c’est encore plus beau car il n’y a que nous et donc pas les autres 70 personnes qui font du bruit et chassent les poissons avec leurs palmes!

Je ne vais pas décrire chaque plongée que j’ai faite et chaque poisson que j’ai vu mais en résumé on a nagé avec des tortues, des requins récifs, des raies, des milliers d’autres poissons et le « Grouper » qui est un très gros poisson, avec des très grosses lèvres et qui est très joueur et curieux! Du coup, il suffit d’agiter un peu les mains et il nous fonce dessus puis au dernier moment passe jute à coté, par dessus la majorité du temps et il se laisse toucher volontiers.

Le soir j’ai une plongée de nuit un peu spéciale avec des lampes torches également spéciales : des lampes UV. He bien c’est juste incroyable comment réagissent certains coraux, crustacés et poissons à la lumière ultra-violette! Un spectacle assez étrange mais merveilleux. Voilà pour la plongée! Vous l’aurez compris, j’ai passé deux superbes jours sur ce récif!

A part profiter du soleil et me balader, je n’aurai pas fait grand chose d’autre. Faut dire que ma carte de crédit commence de me faire comprendre qu’il faut que je me sauve!! Pouhaa c’est cher l’Australie!!…

Après ces quelques jours à Cairns et aux alentours, le dernier vol domestique que je prends me conduit donc à Sydney! Faire la côte en voiture aurait été certes très sympa mais après avoir discuté avec deux personnes qui venaient de le faire : donc Sydney – Cairns, ils avaient mis 6 semaines en faisant quelques arrêts bien entendu… On est le 3 mai, mon avion part le 8 mai de Sydney en direction de l’Amérique, j’ai donc 1,2,3,4 allez 5 jours pour le faire! Verdict : J’ai pas le temps! Hop dans l’avion! 🙂

Découverte de Sydney

DSC01534

Ville de 4.9 millions d’habitants construite autour d’une superbe baie, elle fait parti des 10 villes les plus agréables à vivre au monde! Elle reste cependant moins attirante que Melbourne (mon opinion et seulement la mienne). Tout le monde est dans un rush continu tel qu’à New York par exemple.. Viiiite le feu va passer au rouge, je cours pour ne pas devoir attendre 34 secondes de plus! Attention je suis sur mon smartphone j’ai une bulle transparente autour de moi qui me permet de foncer la tête baisser et écarter tout le monde sur mon passage! Enfin bon un stress continu. Mais j’aurai tout de même beaucoup apprécié la visiter.

DSC01438

Opera House, Harbour Bridge, Royal Botanic Gardens, Bondie Beach… sont quelques un des noms les plus connus de Sydney. Voir toutes ces choses sur google images ça fait envie, c’est beau, c’est grand… mais une fois en face à face, ben ça en jette! Sydney n’a pas vu le ciel depuis 3 semaines et le jour où j’arrive ne fait pas défaut… Bah peut-être que demain ça sera mieux (que je me dis)!

Demain : et ben non c’est pas mieux…! Tant pis hein c’est pas la meilleure des saisons non plus. Mon auberge de jeunesse étant à coté de la gare centrale, je descends toute la rue George street jusqu’à arriver à Circular Quay, là où partent tous les bateaux. Je tourne la tête et le voilà! Il est beau, blanc, majestueux, design.. bref un chef d’oeuvre!

DSC01404

Allons voir ça de plus près. What? C’est une blague? mais mais on m’a menti! Il est pas blanc! Il est en planelles beiges et blanches!

DSC01386

Ha ben voilà vous saurez que l’Opéra de Sydney n’est pas si blanc qu’on pourrait le croire! Mais pas d’inquiétude, ça n’enlève rien à son charme! 😀 Je traverse également le Harbour Bridge afin de rejoindre l’autre rive pour me rendre au vieux Luna Park qui s’avèrera être…fermé…

Je continues de me balader et soudain, mais qu’est-ce cette chose éblouissante qui nous parvient du ciel? Mais oui c’est bien lui! La ville prend tout de suite un autre aspect! j’efface toutes les photos (sauf une) avec le ciel gris et en refait une fois autant 🙂

DSC01434

DSC01445

DSC01446

Et avec un ciel dégagé la nuit et une pleine lune en bonus, la vue n’en est que plus belle!

DSC01488

Je suis également allé à Manly Beach en empruntant un ferry (rien à voir avec les plages paradisiaques mais très proche pour les citadins qui souhaitent un peu se relaxer). Quoiqu’il y a tellement de monde que c’est bien compliqué de se trouver une place! De là je fais le Manly Scenic Walkway qui est un sentier longeant la côte d’une dizaine de kilomètres et qui rejoint quasiment la ville de Sydney. C’est sympa à faire sans pour autant être un « must to do ».

DSC01561

Sinon je suis allé me promener au Royal Botanic Garden (d’où la vue sur la ville, l’Opéra et le pont est superbe), dans la ville, dans le quartier des Rocks, et à bien d’autres places!

DSC01548

Après un mois passé sur cette île hé bien le bilan est… partagé. Je savais dès le début que le temps à ma disposition ne me permettrait pas d’en faire le tour, bien au contraire. Mais j’ai essayé de sélectionner les endroits qui me tenaient à coeur. J’ai finalement réussi à quasiment tous les voir. J’aurais vraiment voulu me rendre dans le désert rouge, où se trouve le fameux rocher Uluru. Mais ça m’aurait rajouté encore une bonne semaine et quelques $ en plus! Les $ justement… l’Australie est hors de prix. Chaque activité, chaque repas, un petit pain au chocolat, louer une voiture… tout est très cher. Beaucoup de jeunes viennent avant ou juste après leur études en possession d’un WVH (Working Visa Holiday), le sésame qui te permet de venir faire la fête et voyager pendant un an pour autant que tu te trouves des petits jobs tout au long de ton séjour comme par exemple ramasser des ananas. Le coût de la vie étant cher, simplement voyager et ne pas avoir de rentrée d’argent chaque mois, ça fait mal! Mais je ne regrette en rien mon passage ici!!

Adieu l’Australie, bonjour l’Amérique!

DSC01532

DSC01363

Yannick

Articles similaires

Laisser un commentaire